Accueil du site > Ma ville > Edito du Maire

Petit éloge de la raison, de la modération et de l’effort.

Contenu de la page : Petit éloge de la raison, de la modération et de l’effort.

Serait-ce « l’âge », « l’expérience », l’observation du contexte politico-social ? Toujours est-il que je supporte de moins en moins cette ambiance où chacun, à propos de son voisin et / ou du reste du monde, s’en va expliquer à quel point rien ne va… À cause des autres, de l’autre...

Pourquoi cédons-nous si facilement à tous ces jugements péremptoires et ces procès d’intentions ? Du plus haut sommet de l’État, jusque dans notre quotidien, l’air est saturé de ces oukases et ces caricatures.

Ce que nous exigeons de respect et de compréhension des autres, il conviendrait d’abord que chacun l’applique à lui-même… La raison commanderait que nous fassions redescendre la pression pour pouvoir discuter dans le calme, nous avons en effet des problèmes suffisamment importants pour éviter de nous « empailler » sur de faux débats…

Nous savons bien nous, Chapelain.e.s, que les jugements hâtifs et autres préjugés sont très rarement pertinents.

Regardez cette image qui a collé à la peau de notre ville si longtemps et que chacun d’entre nous s’est efforcé de combattre auprès de sa famille, ses relations : « Tu habites à La Chapelle ? ! Ouh là » ; « Puisque cela se passe à La Chapelle, ça ne marchera jamais... »

En préparant le dernier Rapport d’Orientation Budgétaire, j’avoue humblement que cette petite musique défaitiste voire méprisante, m’est souvent venue à l’esprit.

Après les très importants investissements que nous avons effectués au moment où plus personne ne s’engageait… Que n’avons-nous pas entendu : « Ils sont foutus, ils n’y arriveront jamais… »

Cinq ans plus tard, après beaucoup d’efforts de la part de tous et de chacun, nous avons réduit notre dette d’un tiers (de vingt-et-un à quatorze millions d’euros), nous dégageons désormais des excédents suffisants pour réinvestir sans toucher à nos taux d’imposition, ni même emprunter un euro. Cette rigueur indispensable nous oblige encore et toujours à faire de nouvelles économies mais, à la fin de notre mandat, nous transmettrons un dossier financier à nos successeurs qui permettra d’engager et / ou d’investir aisément près d’un demi million d’euros supplémentaire par an, dès 2021.

Notre ville a beaucoup changé sur la décennie passée. À certains endroits elle s’est même métamorphosée. Rien de tout cela ne s’est fait sans efforts, sans travail.

À cette étape du chemin parcouru, je suis intimement persuadé qu’il convient de regarder devant en tirant partie lucidement des réussites comme de ce qu’il convient d’améliorer, voire de modifier.

Quoi qu’il advienne, notre ville mérite que nous en soyons les ambassadeurs ambitieux et déterminés, à l’image du Conseil Municipal Jeunes nouvellement installé…

Je le dis souvent en souriant… Rien n’est trop beau pour La Chapelle Saint-Luc… Et vous savez quoi ? Je le pense.

Dans cette rubrique

Evenements, intempéries... Un hiver mouvementé !

Ce début d’année fut riche en émotions. Le 9 janvier tout d’abord, avec l’incendie d’un immeuble avenue Jean Moulin, provoquant le déclenchement du (...)

Lire la suite

L’année commence toujours en septembre !

Ce qui fixe le rythme de nos vies n’est finalement pas donné par les calendriers quels que soient leurs origines… Non, ce qui correspond à la « (...)

Lire la suite

L’attention pour tous, l’attention à tous...

Notre ville a lancé cette année deux initiatives sur lesquelles je souhaite revenir. Conformément à ce que j’annonçais précédemment, un travail d’état (...)

Lire la suite

La Chapelle Saint-Luc, le 15 novembre 2015, à 20h...

Chère Chapelaine, cher Chapelain, Trente six heures après ce drame effroyable qui touche chacun de nous dans son humanité, je veux dire ici au nom (...)

Lire la suite

Riches de nos différences, forts de notre unité...

Au moment de coucher ces quelques lignes sur le papier, j’hésite… L’évoquer, en parler ou pas… Nous sommes mi-décembre et notre pays est en ébullition. (...)

Lire la suite

Tout change pour que rien ne change ?

A Eliane, Après cette longue période électorale... nous redescendons sur le plancher du rythme des saisons. Septembre, c’est évidemment la fin des « (...)

Lire la suite

Voeu adopté au conseil municipal du 24 mai 2016 à l’unanimité

En cette période de présentation et vote du budget de notre ville, je tiens à vous donner en lecture le voeu que j’ai présenté à notre conseil (...)

Lire la suite

Débats, participation, décisions... Relever le défi de l’engagement citoyen dans notre ville !

Débats, participation, décisions... Relever le défi de l’engagement citoyen dans notre ville ! Doucement, sans heurts ni vacarme, notre ville est en (...)

Lire la suite

Le printemps point le bout de son nez.

Ces quelques mots en ouverture de notre journal ont une couleur particulière en ce printemps qui pointe le bout de son nez. Un tout petit bout si (...)

Lire la suite

Quelques jours en mai…

L’annonce est tombée le 6 mai en milieu de journée. La Seine et l’ensemble de ses affluents allaient connaître une crue exceptionnelle dans les 36h à (...)

Lire la suite

Le choix de l’école

Au niveau national, on s’est enfin remis à considérer l’école comme une priorité absolue dans un contexte où, partout ailleurs (sauf en matière de (...)

Lire la suite

L’exigence au coeur

C’est la rentrée, c’est le moment de constater ce qui a changé… Ou n’a pas changé… A « tout seigneur, tout honneur »… Pour les enfants et nos écoles, les (...)

Lire la suite

Les petites et grandes « choses » de la vie

Nous voici au seuil de l’été, après un printemps dont on a peiné à distinguer les atours chaleureux… Sous la pluie comme par grand vent, la ville se (...)

Lire la suite

La « fibre »… Chapelaine !

Internet et La Chapelle Saint-Luc, ça fait longtemps que ça ne fait pas bon ménage… En fait, cela fait trop longtemps. Comment se développer si nos (...)

Lire la suite

Ne jamais baisser la tête… Et encore moins les bras…

2011 tire à sa fin. Encore une année difficile sur le plan économique et social… A peine sortions nous du cycle infernal de la crise de 2008 dont (...)

Lire la suite

L’affaire de tous

Après la période estivale, la rentrée a repris ses droits. Les enfants ont notamment repris les chemins de l’école. Pour avoir rencontré parents, (...)

Lire la suite

Faire !

Vous avez entre les mains la nouvelle maquette de notre journal. Nous avons voulu en améliorer la qualité et la lisibilité et décidé de la réaliser (...)

Lire la suite

A noter

Si vous voulez vous adresser au maire, pour que lui parvienne directement votre message, écrivez-lui via ce formulaire.

Ecrire au maire